25/06/18

Beach Girls :
Julie « Madame
Chipiron »

Comment une lilloise de 35 ans (bientôt 36) arrive-t-elle à Hossegor ? L’amour ? Le surf ? Oui et non.

Depuis toute petite, elle passe toujours ses vacances dans le Sud Ouest, près de Lacanau. Bercée par les vagues de l’Atlantique, elle garde en tête cette envie, qu’un jour, elle vivra près de l’océan. Après des études en communication et un an à Barcelone, elle découvre la vente chez Quiksilver et ensuite en saison sur la côte. 

Beach Girls : <br> Julie « Madame<br> Chipiron »
Beach Girls : <br> Julie « Madame<br> Chipiron »

Comment une lilloise de 35 ans (bientôt 36) arrive-t-elle à Hossegor ? L’amour ? Le surf ? Oui et non.

Depuis toute petite, elle passe toujours ses vacances dans le Sud Ouest, près de Lacanau. Bercée par les vagues de l’Atlantique, elle garde en tête cette envie, qu’un jour, elle vivra près de l’océan. Après des études en communication et un an à Barcelone, elle découvre la vente chez Quiksilver et ensuite en saison sur la côte. 

25/06/18

Sauvons notre peau !

Filtres minéraux ou organiques (appelés aussi filtres chimiques) ? À quelques semaines de retrouver la Grande Bleue, c’est la question qui vous brûle les lèvres. La grosse différence tient à leur mode d’action. Les premiers réalisent un maillage à la surface de la peau qui diffracte la lumière et réfléchit les UV; le revers de la médaille : une texture blanche qui laisse des traces. Les seconds absorbent le rayonnement à la place de la peau; la contrepartie, allergies et picotement pour les peaux sensibles et de potentiels dégâts pour l’environnement. Chacun doit donc arbitrer entre plaisir, protection et respect.

Sauvons notre peau !
Sauvons notre peau !

Filtres minéraux ou organiques (appelés aussi filtres chimiques) ? À quelques semaines de retrouver la Grande Bleue, c’est la question qui vous brûle les lèvres. La grosse différence tient à leur mode d’action. Les premiers réalisent un maillage à la surface de la peau qui diffracte la lumière et réfléchit les UV; le revers de la médaille : une texture blanche qui laisse des traces. Les seconds absorbent le rayonnement à la place de la peau; la contrepartie, allergies et picotement pour les peaux sensibles et de potentiels dégâts pour l’environnement. Chacun doit donc arbitrer entre plaisir, protection et respect.