Filtres minéraux ou organiques ?

Sauvons notre peau !

À quelques semaines de retrouver la grande bleue, c’est la question qui vous brûle les lèvre : Que doit-on choisir entre filtres minéraux ou organiques (appelés aussi filtres chimiques) pour sa crème solaire ?

La grosse différence tient à leur mode d’action. Les premiers réalisent un maillage à la surface de la peau qui diffracte la lumière et réfléchit les UV. Le revers de la médaille : une texture blanche qui laisse des traces. Les seconds absorbent le rayonnement à la place de la peau ; la contrepartie, allergies et picotement pour les peaux sensibles et de potentiels dégâts pour l’environnement. Chacun doit donc arbitrer entre plaisir, protection et respect.

Avec les sticks SeventyOne, nul besoin de choisir son camp. Leur formule unique est optimisée en filtres minéraux et organiques — pas de jaloux — pour une protection maximum et surtout qui couvre tout le spectre solaire.

Ces fameux UVA*, responsables du vieillissement de long terme (tâches et même cancers) et UVB*, ces maudits coups de soleil. En plus, la formule des sticks est anhydre — c’est à dire qui ne contient pas d’eau —, elle a donc une très faible propension à se disperser pendant la baignade et donc à nuire aux coraux ! Save your skin & save the ocean.

*UVA et UVB : mon petit mémo-technique pour les distinguer; A pour âge et B pour brûlure.





UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.