25/06/18

Sea, kids & sun

Observez l’enfant arrivant à la plage. Rien, pas même une glace au coca saupoudrée de dragibus, ne l'empêchera de courir immédiatement dans l’eau puis de se rouler dans le sable et de retourner se baigner. Et ce, des heures durant. Si déjà vous avez le temps de lui enfiler un maillot de bain (et pour les plus chanceux un tee-shirt anti-UV), n’imaginez même pas le tartiner de crème sans cri ou pire illusion, de le garder sous un parasol…

Évidemment, on évite de les exposer aux heures de pointe — de 12 à 16h — et voici quelques tips pour simplifier la routine.
Je recommande de tartiner vos kids avant de partir à la plage — les filtres organiques agissent 30 minutes après application et les minéraux immédiatement — et en arrivant à la plage, la crème a pénétré et séché. Sur leur petite peau fine et fragile plus perméable aux rayons surtout avant 4 ans, on ne lésine pas sur l’indice de protection : SPF 50+ en couche épaisse pour tous. Il est évidemment conseillé de renouveler souvent l’application, notamment après chaque baignade.

Pour amuser la galerie avec un maquillage indien/indienne — traduisez Pocahontas ou Yakari —, munissez vous de votre palette de sticks SeventyOne pour jouer sur les zones sensibles : bleu sur les pommettes, orange sur les joues, vert sur les épaules et jaune derrière les genoux (ça sent le vécu). C’est le petit coup de pouce ludique qui transforme un geste souvent perçu comme barbant... et tout devient un jeu d’enfant.

Sea, kids & sun Sea, kids & sun Sea, kids & sun

Voir aussi :

25/06/18

Sea, kids & sun

Couverture paysage

Observez l’enfant arrivant à la plage. Rien, pas même une glace au coca saupoudrée de dragibus, ne l'empêchera de courir immédiatement dans l’eau puis de se rouler dans le sable et de retourner se baigner. Et ce, des heures durant. Si déjà vous avez le temps de lui enfiler un maillot de bain (et pour les plus chanceux un tee-shirt anti-UV), n’imaginez même pas le tartiner de crème sans cri ou pire illusion, de le garder sous un parasol…

Évidemment, on évite de les exposer aux heures de pointe — de 12 à 16h — et voici quelques tips pour simplifier la routine.
Je recommande de tartiner vos kids avant de partir à la plage — les filtres organiques agissent 30 minutes après application et les minéraux immédiatement — et en arrivant à la plage, la crème a pénétré et séché. Sur leur petite peau fine et fragile plus perméable aux rayons surtout avant 4 ans, on ne lésine pas sur l’indice de protection : SPF 50+ en couche épaisse pour tous. Il est évidemment conseillé de renouveler souvent l’application, notamment après chaque baignade.

Pour amuser la galerie avec un maquillage indien/indienne — traduisez Pocahontas ou Yakari —, munissez vous de votre palette de sticks SeventyOne pour jouer sur les zones sensibles : bleu sur les pommettes, orange sur les joues, vert sur les épaules et jaune derrière les genoux (ça sent le vécu). C’est le petit coup de pouce ludique qui transforme un geste souvent perçu comme barbant... et tout devient un jeu d’enfant.

Sea, kids & sun Sea, kids & sun Sea, kids & sun

Voir aussi :